Acheter ou louer: comment choisir?

Vaut-il mieux être propriétaire de son appartement, ou opter pour la location ? En fonction des capitaux dont vous disposez, et de votre cursus scolaire à venir, le choix entre ces deux solutions peut s’avérer plus ou moins difficile à faire.

Premier facteur à prendre en compte : la mobilité‚. La plupart des étudiants sont amenés à changer de ville universitaire au cours de leur cursus. Or, il est bien sûr plus simple de résilier un contrat de location que de revendre un appartement. Il est possible toutefois ensuite de rester propriétaire et de rentabiliser son logement en le relouant à un autre étudiant.apartment

Ce besoin de mobilité rend également inadapté‚ les systèmes de location-vente proposés par certains promoteurs. En effet, dans la plupart des cas, la résiliation du contrat en cours de bail se traduit par la perte de l’indemnité‚ d’immobilisation (2 à 4% du prix de l’appartement), et vous aurez versé de lourdes mensualités pour rien.
Si vous pensez rester plusieurs années dans la même ville, et si vous possédez les capitaux nécessaires (un apport personnel minimal est recommandé), mieux vaut investir dans l’achat d’un appartement, que dans une location. Au lieu de payer un loyer en pure perte, vous réaliserez un investissement qui peut s’avérer rémunérateur. Avec des taux d’intérêts à moyen/long terme descendus à leurs plus bas niveaux historiques, les mensualités de remboursements d’emprunt pourront être inférieures de 30% au montant d’un loyer !

Deux solutions sont couramment adoptées :
1er cas : les parents achètent le logement à leur nom, et logent leur enfant. Les parents pourront bénéficier d’avantages fiscaux (amortissement Périssol), mais l’enfant ne pourra pas bénéficier d’une aide au logement.
2ème cas (beaucoup plus intéressant) : l’enfant étudiant achète le logement, avec des capitaux donnés par les parents (une donation entre vifs défiscalisée suffit amplement à constituer un apport personnel suffisant). L’étudiant propriétaire pourra alors (sauf s’il dispose de ressources imposables conséquences, mais c’est un cas rare) bénéficier d’une aide au logement substantielle versée par la CAF, (en tant que propriétaire accédant et non en tant que locataire) qui viendra alléger les mensualités de remboursement d’emprunt. Il faut noter que les droits acquis par les parents dans le cadre d’un Plan Epargne Logement sont transmissibles à leurs enfants, ce qui peut rendre l’opération encore plus intéressante.

Mais n’achetez pas n’importe quoi : l’investissement pierre n’est intéressant que si vous pouvez espérer une revente facile de votre bien, avec une plus value réelle. Privilégiez l’emplacement, et ne vous jetez pas sans discernement sur les offres les plus alléchantes : beaucoup de studios neufs à bas prix vendus en ce moment risquent de perdre beaucoup de leur valeur dans les années à venir.