Les pieces a fournir pour louer un logement

Ouf ! Vous avez enfin trouvé un logement qui vous convient et un bailleur à qui vous convenez. Ne vous réjouissez pas trop vite, il vous reste quelques « formalités » à accomplir.

L’engagement de caution solidaire.
Si vous n’avez pas de revenus, le bailleur demandera à coup sûr la caution de vos parents (ou d’une autre personne disposant de revenus suffisants). Préparez alors psychologiquement celui de vos parents ou relations qui se portera garant à une épreuve redoutable, qui consiste à recopier à la main une formule juridique barbare, longue d’une quinzaine de lignes, bourrée de termes juridiques inconnus du commun des mortels, ou de références à des articles du Code Civil (dont tout le monde à un exemplaire chez lui, c’est bien connu).

Le fait de signer un acte de caution solidaire représente un engagement important, qui n’a rien à voir à une simple « caution morale » comme le croient certains. Le bailleur peut, à tout moment, réclamer les sommes dues par le locataire à la caution solidaire, et engager des poursuites contre cette dernière en cas de non-paiement.

Le dossier de location :
Outre l’engagement de caution solidaire, et surtout si vous passez par une agence, vous devrez fournir un dossier complet sur vous-mêmes et la personne qui a rempli l’engagement de caution solidaire.

Pour vous éviter des allers-retours inutiles, mieux vaut vous munir à l’avance au moins des documents suivants :
o    Vos pièces d’identité (la vôtre et celle de celui de vos parents qui se porte garant)
o    Les trois derniers bulletins de salaire et/ou l’avis d’imposition de vos parents
o    Un justificatif de domicile de vos parents (l’idéal est une quittance EDF)
o    Relevés d’identité bancaire (locataire et parents)

Dans chaque cas, munissez-vous d’une copie et de l’original.  N’oubliez pas également, avant la signature du bail, de vous munir d’une attestation d’assurance